écouter

La radio

   FORUM La1ere » Aimé Césaire »

Hommage à Aimé CESAIRE disparu ce 17_04_2008

 

2 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Hommage à Aimé CESAIRE disparu ce 17_04_2008

n°38
matiniko
Posté le 17-04-2008 à 15:50:15  profil
 

Aimé CESAIRE !!! Ce nom évoque pour moi le mot "NÉGRITUDE", la poésie et l'émancipation de la culture antillaise. Avec la disparition de ce grand Monsieur, pour reprendre une phrase de M. Pierre ALIKER très proche ami de CESAIRE, "la Martinique perd l'un de ses meilleurs fils". Il nous laisse un héritage incommensurable, maintenant ce sera à nous d'en tirer profit et à nous de faire briller à jamais l'étoile de CESAIRE au firmament. Je suis triste aujourd'hui et tous les noirs le sont certainement. Je suis venu lui rendre un vibrant hommage et lui dire merci pour le patrimoine qu'il nous laisse, tâchons d'en prendre bien soin. Toi qui étais l'orfèvre de la langue française et de la grammaire, le grand bâtisseur de la ville de Fort de France, le grand défenseur de la départementalisation, l'un des plus grands écrivains que la France aura connu, le co-fondateur du concept de la "NÉGRITUDE" avec Léopold Sédar SENGHOR, celui qui t'avait surnommé "le bizut" et Léon Gontran DAMAS le guyanais qui porta ce concept à bout de bras, tu vivras à travers tes écritures, tes discours et surtout ton nom. L'écrivain malien Amadou Hampaté Bâ disait : "Quand un vieillard meurt, c'est une bibliothèque qui brûle", tu en es le parfait exemple aujourd'hui. Bon vent à toi grand homme de lettre et salut pour moi mon père qui était un de tes fervents admirateurs.

Julien

n°74
Ndete Yall​a
Posté le 21-04-2008 à 00:19:21  profil
 

Bonsoir,

Aimé Césaire était quelqu'un d'exceptionnel, un initié, un éveilleur des consciences, un visionnaire. Toute sa vie ne fut que lutte pour son peuple qu'il aimait tant, mais aussi pour les opprimés du monde entier. Car il avait une dimension universelle. Aimé Césaire est et restera pour moi, un homme qui n'a jamais failli à sa mission, un homme fier d'être ***** : "***** il est, ***** il restera".

TOI LE VISIONNAIRE

Ce peuple assis dans la nuit
Profonde de l’ignorance
Ce peuple au soir de la libération
A qui l’on a dit « oublie ! »

Oublie ton histoire
Oublie ton passé
Oublie l’esclavage
Oublie, c’est du passé !

Non, tu ne dois pas t’en souvenir !
Français, vous l’êtes maintenant,
Bonjour la liberté !

Les armes utilisées, l’assimilation et la religion
Ont fini d’éteindre ce lumignon qui brillait
Réduisant ainsi ce peuple à l’esclavage mental

Un homme sorti de nulle part
Un homme que personne n’attendait
Vient briser le silence
Il écrit, il dénonce, il est porteur de messages

Un homme, un poète, un voyant, un visionnaire
C’est homme dont l’écriture est une arme puissante
Redonne des valeurs aux Nègres
Leur redonne leur dignité perdue
C’est homme, grand homme parmi les grands
Aimé CESAIRE !!!

Extrait de "L'anthologie Hommage à Aimé Césaire - Symphonies Nègres" Idom Editions (2006)
Ozoua, écrivaine et poétesse

 


n°79
telespec
Posté le 21-04-2008 à 14:48:13  profil
 

matiniko a écrit :

Aimé CESAIRE !!! Ce nom évoque pour moi le mot "NÉGRITUDE", la poésie et l'émancipation de la culture antillaise. Avec la disparition de ce grand Monsieur, pour reprendre une phrase de M. Pierre ALIKER très proche ami de CESAIRE, "la Martinique perd l'un de ses meilleurs fils". Il nous laisse un héritage incommensurable, maintenant ce sera à nous d'en tirer profit et à nous de faire briller à jamais l'étoile de CESAIRE au firmament. Je suis triste aujourd'hui et tous les noirs le sont certainement. Je suis venu lui rendre un vibrant hommage et lui dire merci pour le patrimoine qu'il nous laisse, tâchons d'en prendre bien soin. Toi qui étais l'orfèvre de la langue française et de la grammaire, le grand bâtisseur de la ville de Fort de France, le grand défenseur de la départementalisation, l'un des plus grands écrivains que la France aura connu, le co-fondateur du concept de la "NÉGRITUDE" avec Léopold Sédar SENGHOR, celui qui t'avait surnommé "le bizut" et Léon Gontran DAMAS le guyanais qui porta ce concept à bout de bras, tu vivras à travers tes écritures, tes discours et surtout ton nom. L'écrivain malien Amadou Hampaté Bâ disait : "Quand un vieillard meurt, c'est une bibliothèque qui brûle", tu en es le parfait exemple aujourd'hui. Bon vent à toi grand homme de lettre et salut pour moi mon père qui était un de tes fervents admirateurs.

Julien


n'importe quoi.

n°134
selitna
Posté le 25-06-2008 à 17:41:28  profil
 

Salut a tous j'ai été surpris et extrememment touché par un hommage a Cesaire rendu par un artiste antillais en pleine montée, engagé et actif au style très atypique KAMEE.
Cette voix m'a donné la chair de poule dès les premières notes, je vous invite a partager mon émotion en l'écoutant sur ce lien :
www.myspace.com/kameepapillonn oir

n°172
charmante4
Posté le 02-01-2015 à 09:52:12  profil
 

Ça ne fait pas longtemps que je me suis inscrit sur ce forum, mais je le trouve super !
Merci encore au fondateur et aux modérateurs, administrateurs et aussi aux membres, qui donnent de l'aide chaque jours. Cordialement
voyance gratuite par mail


Aller à :
   FORUM La1ere » Aimé Césaire »

Hommage à Aimé CESAIRE disparu ce 17_04_2008